Israël et la force des innovations révolutionnaires dans l’agriculture

0
12

Le 9 décembre 2014, l’Association des entreprises de produits vietnamiens de haute qualité en collaboration avec le Comité populaire de la ville de Cantho ont organisé le séminaire “Israël et la force des innovations révolutionnaires dans l’agriculture” à la Salle de réunion du Comité populaire de Cantho.

Le séminaire a été suivi par M. Le Phuoc Tho – l’ancien commissaire du Polibureau, l’ancien chef du Comission d’organisation centrale; les représentants du Ministère des Sciences et des Technologies; les chefs du Comité du Parti, du Comité populaire de Can Tho et des provinces An Giang, Ben Tre, Dong Thap; les Services et les entreprises de la ville de Can Tho et du delta du Mékong.

1 

 Paranoma du séminaire “Israël et la force des innovations

révolutionnaires dans l’agriculture”

Lors du colloque, les délégués ont présenté des discours de réalisation remarquable du développement économique social à travers la révolution de l’innovation, en particulier dans l’agriculture, la biologie et la protection de l’environnement. Elle contribuait au développement d’Israël depuis plus de 60 ans.

Selon M. Matan Nemenoff – CEO du Groupe LR ORCA des pays du Sud-Est d’Asie, Israël a une très petite zone avec 60% de la pénurie de l’eau. Pourtant,  il est un des pays qui possède la plus grande quantité de la production agricole et alimentaire du monde. En 1955, un paysan israélien pouvait nourrir 15 personnes; jusqu’à l’année 2007, ce chiffre a augmenté à 100 personnes. Israël a combiné effectivement 03 grands facteurs suivants pour créer les réalisations agricoles: l’utilisation de la technologie, l’application de l’agriculture modern et le lien serré entre l’Agriculteur – l’État – l’Entreprise.

M. Do Van Xe, le vice-recteur de l’Université de Can Tho a informé au séminaire les méthodes de production agricole de haute qualité, le traitement et la réutilisation de l’eau usée pour l’irrigation et certains modèles agricoles remarquables. On peut les appliquer réellement au delta du Mékong dans le futur.

2 

Le partage de l’expérience entre les spécialistes de l’Israël et du Vietnam

Les participants du colloque ont été préoccupés de la participation des produits agricoles locaux à la chaîne de valeur mondiale. Ils souhaitaient que les dirigeants régionals construisent dans le meilleur délai le modèle de coopération durable pour soutenir des entreprises de créer une plus forte concurrence dans l’approvisionnement et l’exportation de produits agricoles.

M. Dao Anh Dung, le vice président du Comité populaire de la ville de Cantho désirait de renforcer la coordination des provinces du Delta du Mékong, particulièrement celle de Cantho, An Giang, Ben Tre et Dong Thap, dans la production, le traitement, l’application de la science et de la technologie, la formation des ressources humaines. Il est nécessaire d’apprendre sélectivement et d’appliquer raisonnablement les réalisations israéliens afin d’améliorer et développer effectivement l’agriculture du Vietnam./.

                                                                                               Nhu Ngoc